Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

L’avion de journalistes russes vers le Pérou traqué par des avions de chasse suisses (IMAGES)

19 Novembre 2016 , Rédigé par S. Sellami

Un avion transportant des journalistes russes a été pris en chasse par l'armée suisse© О наболевшем / YouTube
Un avion transportant des journalistes russes a été pris en chasse par l'armée sui

Un appareil, avec à son bord des journalistes russes qui se rendaient au sommet de l’APEC au Pérou, a été traqué puis intercepté par des avions de chasse suisses alors qu’il entrait dans l’espace aérien du pays, a rapporté l’un des passagers.

La vidéo de l’incident aérien, filmée depuis l’avion russe qui a été pris en chasse alors qu'il se rendait au sommet de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) au Pérou, a été postée sur la toile. Sur les images, on distingue clairement les insignes de l’armée suisse.

«Nous volons au-dessus de la Suisse. A un moment donné, l’avion avec la délégation et les journalistes est bloqué sur trois côtés par trois avions de chasse» a rapporté Andrey Kolesnikov, rédacteur en chef du magazine Pionnier Russe, sur Facebook.

Auteur: О наболевшем

Ce dernier a précisé que les appareils appartenaient à l’armée de l’air suisse, dont les «drapeaux à l’arrière et sur les missiles sous les ailes étaient clairement visibles».

Les avions suisses se sont approchés si près de l’appareil «qu’on pouvait voir le visage austère des pilotes», a-t-il précisé, ajoutant qu’un mouvement brusque de la part de l’un des pilotes aurait pu mener à une tragédie.

Kolesnikov a rapporté qu’à un moment, les passagers ont craint que les forces suisses obligeraient l’avion russe à atterrir.

Mais après avoir escorté l’avion des journalistes pendant une dizaine de minutes, les avions de chasse se sont finalement retirés. «Lorsqu’ils ont apparemment atteint la frontière suisse, ils se sont retirés d’un coup. Et ils l’ont fait magnifiquement, je dois dire», écrit le rédacteur en chef, qui qualifie l’incident de «sans précédent».

 

https://francais.rt.com/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article