Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBliqueDesCumulardsVentrusGrosQ

Trump : les vaccins causent l’autisme. La chose va être étudiée de près

19 Novembre 2016 , Rédigé par S. Sellami

     

Trump: les vaccins causent l’autisme. La chose va être étudiée de près.

Le président élu, Donald Trump, estime que les vaccins sont responsables de l’épidémie d’autisme. Lorsqu’il prendra ses fonctions en janvier, Il promet de faire ressortir la vérité et  de « sauver nos enfants ainsi que leur avenir ».

 

Trump a rejeté l’affirmation officielle selon laquelle il n’y a pas de lien entre les vaccins et l’autisme. Il affirme que l’on a camouflé la vérité et que  « les détracteurs comprendront bientôt ».

 

« Nous avons eu tellement de cas [rapportés par] les gens qui travaillent pour moi. Il y a peu, un enfant de deux ans et demi, un merveilleux petit gosse  s’est fait vacciner. Une semaine plus tard il a fait une très forte fièvre et est devenu très, très malade. Aujourd’hui il est autiste. »

 

Au cours d’un débat du parti républicain avec Trump, le Dr Carson a affirmé qu’il n’y avait pas de « preuve documentée » que les vaccins étaient responsables de l’autisme. Le Dr Carson, neurologue, a cependant admis qu’ « il était vrai que nous administrons probablement trop de vaccins dans un trop court laps de temps. »

 

La réponse de Trump fait écho à celle qu’il a donnée sur Fox News en avril 2012, dans laquelle il avait également raconté l’histoire d’un enfant d’un de ses employés dont la santé avait été endommagée après qu’il ait reçu des vaccins. 

 

«  Je suis devenu assez familier avec le sujet », a expliqué Trump à Fox News’ Fox Friends. « Vous savez, j’ai une théorie – c’est une théorie en laquelle croient certaines personnes à propos des vaccinations. Nous n’avions jamais connu une chose pareille. C’est maintenant devenu une épidémie. Cela s’est surtout passé au cours des 10 dernières années. La situation s’est encore aggravée au cours des deux dernières années. Quand vous conduisez un bébé qui pèse à peine 12 livres chez un médecin et qu’on lui injecte plusieurs vaccins combinés – je suis pour les vaccinations- mais je pense que quand on administre en une seule fois tous ces vaccins, et que deux mois plus tard, le bébé a tellement changé, c’est que plusieurs choses se sont réellement passées. J’ai vraiment connu ce genre de cas. »

 

Le lien entre vaccins et autisme a récemment été soumis à examen au niveau fédéral lorsque le Député de Floride, Bill Posey, a exposé devant un comité de la Chambre le témoignage  du lanceur d’alerte Bill Thompson du Centre de Contrôle des Maladies (CDC). Celui-ci a expliqué que l’Agence avait agi en collusion avec des chercheurs pour détruire des documents établissant un lien entre des milliers de vaccinations et des cas d’autisme.

 

Le 29 juillet, Bill Posey, membre du Congrès a fait sa dernière déclaration à la Chambre. Au cours des 5 minutes qui lui avaient été accordées pour parler, il a dénoncé les mensonges du CDC dans l’infâme étude de 2004 qui a exonéré le vaccin ROR, tout en prétendant qu’il n’y avait aucun rapport avec l’autisme.

 

Le mensonge était « qu’il n’y avait pas de lien avec l’autisme ».

 

Le Député Posey a lu une déclaration du chercheur William Thompson, l’un des auteurs de l’étude pédiatrique de 2004 visant à déterminer une fois pour toutes si le vaccin ROR avait contribué à l’épidémie d’autisme.

 

« …Les co-auteurs du CDC ont organisé une réunion pour détruire les documents liés à l’étude [du vaccin ROR]. Quatre co-auteurs se sont réunis et ont apporté une grande poubelle dans la salle de réunion. Ils ont passé en revue tous les documents-papier qu’ils pensaient devoir éliminer en les jetant dans une énorme poubelle. »

 

Quand Trump sera à la Maison Blanche et disposera des pleins pouvoirs exécutifs, le lien entre le vaccin et l’autisme sera sur le point de subir l’examen le plus minutieux dont il ait jamais fait l’objet.

 

Source : Yournewswire.com

 

Visionnez très attentivement cette interview qu’avait donnée feu le Dr Bernadine Healy, ex directrice du National Institute of Health (NIH) des USA en 2008 sur CBS sur le sujet du lien entre autisme et vaccins :

Par Baxter Dimitri, 13 novembre 2016

http://initiativecitoyenne.be/

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article