Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Veux-tu être heureux ?

13 Novembre 2016 , Rédigé par S. Sellami

etre-heureux_649

Si tu veux être heureux, n'écoute pas le sage qui te recommande de te contenter de peu.

N'écoute pas le fou qui te dit que tu peux accomplir tous tes désirs... comme tu veux.

Si tu veux être heureux, ne cherche pas le bonheur, il est sans lieu... à l'image de Dieu.

Ça ne peut être qu'un vœu pieux, qui n'a pas lieu d'être.

Quête sans queue, ni tête, qui risque tout au plus de te rendre malheureux...

Le bonheur, tu ne peux, ni le désirer, ni le vouloir; pour l'avoir ou ne pas l'avoir...

 

Un conseil : à chaque fois que tu as l'impression d'être transporté, avant de dire : ça y est, examine bien ton moyen de transport parce que le bon port n'est jamais assuré.

Le sort s'arrange toujours pour te faire descendre avant ou après le point nommé.

Ce n'était ni le bon lieu, ni la bonne heure.

Écoute ton cœur et tu sauras que le bonheur ne dépend pas de toi ni de ta bonne humeur.

Qui prétend le contraire te leurre ou t'induit en erreur.

Pour te le dire crument et cruellement : Heureux sont ceux qui ont de la chance !

 

Pour en être persuadé, il suffit de retourner ta langue sept fois dans ta bouche :

 

1- en grec, on dit "Eudaimonia" pour dire qu'on a le bon "daimôn", le bon ange gardien, autrement dit, qu'on est né sous une bonne étoile.

 

2- en latin, on dit "Bonum augurium" pour dire le bon augure ou la bonne fortune: ô Fortuna !

 

3- en anglais, "happiness" est issu de la racine irlandaise "happ" : qui veut dire chance.

 

4- en allemand, "glück" est un mot issu de la même famille que l'anglais "luck", "good luck" : bonne chance

 

5- en italien comme en espagnol : la "felicita" comme la "felicidad" renvoient à la félicité, dérivée de "felix" qui signifie : lieu fertile, puis heure propice, puis être chanceux.

 

6- en arabe, on dit au féminin  s'il vous plaît "saada". La bonne heure qui dépend d'un "saad", d'un sort favorable, monsieur Bonheur... clin d'œil pour insinuer que pour être heureux, il faut être au moins deux. Pas de bonheur solitaire.

 

7- en français, il n'y a pas plus frêle que notre bonheur.

Ne nous racontons pas d'histoires, il n'y a pas plus aléatoire que la chance, ni plus dérisoire que le hasard.

Les hébreux qui ont de la chance, eux, n'y croient pas... à la chance.

L'étymologie de leur bonheur LEUR ordonne de marcher... marcher... marcher...je présume vers Dieu. Mais certains d'entre eux l'ont entendu autrement : marcher, marcher, marcher...sur les autres.

Il paraît que ça marche et ça les rend heureux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article