Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

La joie des habitants d’Alep libérée que la RTS ne vous a pas montrée hier

24 Décembre 2016 , Rédigé par S. Sellami

Les habitants d’Alep ont fêté leur libération, tandis que les rues de la ville se sont parées de drapeaux syriens et russes. Photo AFP

ALEP ENFIN LIBRE 

De Gaulle aurait dit:

« ALEP, ALEP OUTRAGÉE, ALEP BRISÉE, ALEP MARTYRISÉE MAIS ALEP LIBÉRÉE ! Libérée par elle-même, libérée par son peuple avec le concours des armées de la Syrie, avec l’appui et le concours de la Syrie toute entière : c’est-à-dire de la Syrie qui se bat. C’est-à-dire de la seule Syrie, de la vraie Syrie, de la Syrie éternelle. »

Paris occupée par les Nazis du 14 juin 1940 au 25 août 1944: 4 ans et quelques mois

Alep (en partie) occupée par les terroristes du 23 juillet 2012 au 22 décembre 2016: 4 ans et quelques mois

Oui, les derniers « rebelles » terroristes ont évacué la ville ce jeudi 22 décembre. Les Alépins sont dans les rues célébrant leur liberté.

Dr Nabil Antaki | 22 décembre 2016


Les Alépins expriment leur reconnaissance aux forces qui les ont débarrassés des terroristes 

Les festivités sont lancées, accompagnées par les drapeaux de la Syrie, de la Russie et du Hezbollah 

 

La joie des habitants d’Alep libérée que la RTS ne vous a pas montrée au TJ du 22 déc.

Invité par la TSR, Staffan De Mistura a eu l’outrecuidance hier soir de se vanter d’avoir, avec son équipe, évité la destruction totale d’Alep.

Pour preuve il a agité une carte qui ne prouvait rien. Et a eu l’arrogance de prétendre que c’est leur appel (de l’ONU Genève), le 6 octobre, qui a sauvé Alep: « …nous avons pu éviter la destruction totale de la ville … ». C’est une manipulation des faits. C’est une honte de la part de ce « haut » fonctionnaire de l’ONU.

Une honte de la part de la rédaction de la RTS également, qui évite, depuis le début de la guerre, de donner la parole aux Syriens loyaux au gouvernement du président Assad et à l’armée syrienne. Et continue de qualifier les terroristes qui ont tant fait souffrir les Syriens de « rebelles ».

Voir la vidéo:

Encore tout récemment la RTS donnait la parole à deux Syriennes, sous anonymat*, réfugiées en Suisse et qui, comme attendu, étaient tout à la dévotion des groupes terroristes qui combattent l’Etat syrien…

Si cela n’est pas une collusion médiatique avec la terreur…

Voir également comment la libération proche d’Alep a été présentée par la RTS le 19h30, 12.12.2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article