Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

Syrie: Ce fameux drapeau à 3 étoiles

17 Janvier 2017 , Rédigé par S. Sellami

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes assises et texte

La révolution pour la liberté, ce fameux drapeau à 3 étoiles. Vous savez pourquoi les djihadistes affirment qu’ils viennent combattre ici pour la liberté? Parce que les libertés qu’ont les gens qui vivent ici, le droit de parler, de danser, de séduire, de faire l’amour, de vénérer tel ou tel Dieu, de réaliser ses rêves, … n’en sont pas à leurs yeux, non selon eux c’est un outrage. J’ai pris cette capture d'écran il y a quelque 9 mois avant qu'ils ne cachent la page, le conseil démocratique local des femmes à Alep Est à l’époque, présidé par le faux maire d’Alep reçu en France, à l'Elysée, pour son combat au nom de la liberté d’un peuple. Je me suis rendu compte récemment que c’était lui en feuilletant mes photos. Qu’ils ne viennent pas nous parler de liberté, ne venez pas parler aux Syriens de la « liberté » qu’ils veulent apporter, ici personne n’en veut. Ne croyez pas ce que l’on vous raconte, on vous noie, le temps parlera. Je refuse d’imaginer les enfants, les fillettes que je vois courir en rigolant tous les jours devenir des objets, je veux voir ces fillettes devenir des femmes qui aiment la vie, qui s’aiment, que l’on respecte. Voilà la liberté que je veux pour elle comme pour tous les Syriens qui se battent pour ça, nous pour l’avoir la liberté, mais pour la conserver, quoi que l’on vous raconte, posez-vous la question, je sais que tout est compliqué mais c'est important pour beaucoup de vies humaines, s'il vous plaît, allez plus loin, dépassez les apparences We are superheroes

The revolution for freedom, this famous flag with 3 stars. You know why jihadist say they are coming here to fight for freedom? Because the freedoms of the people who live here, the right to speak, to dance, to seduce, to make love, to venerate this or that God, to realize his dreams ... are not liberties for them, according to them, these are outrages. I took this screenshot some 9 months ago before they hid the page, the local democratic council of women in East Aleppo at the time, chaired by the false mayor of Aleppo, received in the Elysée for his fight in the name of the "freedom" of the people of Syria. Just, they can't talk about freedom, don't come here and talk to the Syrians about the "freedom" they want to bring, here no one wants it. Do not believe what you are told, you are drowned, time will speak. I refuse to imagine the children, the little girls that I see running around laughing every day becoming objects, I want to see these little girls becoming women who love life, who love each other, whom one respects. This is the freedom I want for all the Syrians who are fighting for it, not to get freedom, but to keep it. Whatever you are told, ask yourself the question, show logic , I know that everything is complicated, but it is important for many human lives, please go further We are superheroes

 – à Alep.

https://www.facebook.com/pierrelecorf

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article