Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

SYRIE. France (vidéo): « Bachar al-Assad est un dictateur et un manipulateur » ou comment François Fillon a perdu l’Elysée

12 Janvier 2017 , Rédigé par S. Sellami

MamAfrika TV | Par Allain Jules

PARIS, France (07h08) – C’est fini ! A trop se coucher devant les médias manipulateurs, et ne pas rester réaliste dans la doctrine des relations internationales, François Fillon vient de prouver que son seul but est d’arriver à l’Elysée. Hélas pour lui, on s’appuyant sur les médias au lieu du peuple, il s’est grillé sur BFMTV.

Le président syrien Bachar al-Assad, dont les propos ont été trucidés, puisqu’il n’a jamais voulu la victoire de cet homme mais indiqué que s’il mettait en pratique ce qu’il disait, ce serait une bonne chose, doit sourire. Il s’agissait simplement de dire qu’il faut discuter avec le pouvoir syrien et non traiter la Syrie et Bachar al-Assad avec des faux rapports en sus du fruit de sa propre imagination.

Maintenant, M. Fillon, entrant dans un délire avec les mêmes circonvolutions et coucheries hypocrites des médias mainstream, accusant le président syrien de « dictateur » et tutti quanti, vient tout simplement de se disqualifier. Sans être devin, il ne sera jamais président. Vous verrez la suite…

Voici, en substance, ce que François Fillon avait dit:

Chrétiens d’Orient. Ces derniers « savent qu’en cas de chute du régime, c’est les sunnites qui prennent le pouvoir, et si les sunnites prennent le pouvoir, pour les chrétiens c’est la valise ou le cercueil »,

Vérité. « Si Bachar al-Assad est toujours là, c’est parce qu’il a un soutien populaire. »

Rempart contre les islamistes.  « Il faut aider le régime de Bachar el-Assad qui, avec tous les défauts qui sont les siens, est sur le point tomber »

On se demande à quel moment M. Assad a apporté un soutien à M. Fillon  comme l’indique le journaliste en dessous, alors qu’il a simplement indiqué qu’il n’avait aucun contact avec M. Fillon, mais que, si ce qu’« il dit est appliqué, c’est une bonne chose ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article