Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBlique des CumulardsVentrusGrosQ

FLN AU MUSÉE

13 Mars 2017 , Rédigé par S. Sellami

Laisser ces trois phonèmes consonantiques qui sonnent la fierté et la liberté aux mains de ceux qui ne connaissent plus rien de leur valeur, est un outrage à la mémoire de nos valeureux chouhadas

Jadis, ces trois nobles lettres quand elles se suivaient telles des fourmis travailleuses, résonnaient courage et sacrifice . Aujourd'hui, elles sont les initiales d'une macabre entreprise . Un sigle d'une société privée de destruction et de traitrise.

Ces consonnes ont perdu leur noblesse pour devenir aphones . Aujourd'hui, elles symbolisent par leur silence, l'opportunisme et le profit à outrance. Il est urgent pour nous algériens , jaloux de notre révolution, de dissoudre ce parti pernicieux et malfaisant, ennemi de la liberté et de la démocratie . Il est temps d'interdire l'usage de ces trois saintes lettres par ces indignes et tristes personnages et les dessiner avec les doigts d'un maitre dans un joli tableau et l'accrocher au mur d'un musée .

FLN au musée , c'est la réhabilitation du symbole que représente ce triptyque de consonnes et redorer ainsi le blason de la révolution .

L’image contient peut-être : 1 personne, debout et texte

https://www.facebook.com/Pagethagastoise

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

S. Sellami 15/03/2017 12:59

Personne ne peut ou ne veut oublier les sacrifices de nos valeureux chouhadas qui nous ont permis de vivre aujourd'hui libres et indépendants sous la bannière du le FLN historique. Aujourd'hui et justement pour ne pas salir la mémoire des chouhadas et préserver son histoire "fln",il vaut mieux pour tous "الذي يسوى والذي ما يسواش‘que Lee FLN ne soit plus utiliser par des bandits comme un tremplin pour arriver à leurs buts. En conclusion, le Musée est l'endroit idoine pour le préserver et perpétuer son histoire..

Zyriab 15/03/2017 11:12

Encore une fois on veut nous faire effacer l'Histoire ceci me remémore les années 80 quand les enfants de la petite bourgeoisie algéroise hurlaient "L'Histoire à la poubelle" Quand on voit comment cette "histoire "est évalué à l'Etranger Au Japon coefficient 10 au USA au concour de Westpoint coefficient 15 en Israël même pour le concours d'entrée au post de simple fonctionnaire d'état coefficient 9 au BAC Coefficient 11 Bientôt on nous demandera d'oublier nos martyrs et tous nos morts pour faire plaisir ?