LA FRANCE aux Pâturages???

Publié le par S. Sellami

Un pas en avant, deux pas en arrière… il semble que la majorité des Français fonctionne aujourd’hui de cette façon. Alors faisons une projection temporelle, à l’époque où les moutons n’avaient plus grand-chose à manger dans leurs pâturages. Les Real TV battaient leur plein, certes, mais devenaient lassantes, tant elles faisaient parties de la routine quotidienne! Les Bergers avaient compris qu’il fallait, au plus vite, divertir le troupeau pour mieux se faire obéir.
 
Les Français avaient donc besoin d’herbes fraîches, et pour cela quel spectacle plus mémorable que celui des Présidentielles ? 
Les Bergers ont alors mis au combat LE PEN Vs FILLON = l’OBSCURANTISME VS ARCHAÏSME !

Tout feu mais pas de flammes, c’était morne dans l’arène! Les moutons ont broutés, mais restaient dissipés… Par chance FILLON s’est disqualifié tout seul.
Les Bergers ont, alors, pu placer leur favori : MACRON.
Le combat était lancé LE PEN Vs MACRON = le POPULISME (et oui LE PEN a nombre de qualificatifs détestables) Vs MODERNISME.

 Les moutons la poudre aux yeux bêlèrent En Marchant ! Le héro et le anti-héro étaient clairement identifiés par les Bergers, qui braquèrent les projecteurs sur leur nouveau coq. Rien n’avait été inventé, mais cela plaisait à la masse, pourquoi donc se priver de l’audience ?
 
Non loin de là, une brebis aux idées novatrices faisait sa place : HAMON. Cela ne plaisait pas aux bergers, qui décidèrent de la rendre galeuse.
 
Mais les Français sont comme un soufflé, si on ne les alimente pas, alors ils retombent. Il fallait donc réanimer la flamme MACRON ! Le combat n’était pas terminé. C’est ainsi qu'un mois et demi avant le premier tour, les Bergers firent intervenir l’élément perturbateur : MELENCHON. En plus de mettre du piment dans cette campagne devenu casanière, cet Insoumis, soumettra les derniers hésitants.
 
Le 23 Avril 2017 : Les Bergers, une bière ou une flute à la main, trinquèrent à leur réussite : ils l’avaient prédit, non, ils l’avaient écrit :

 Dernier ROUND : LE PEN Vs MACRON
Après cette démonstration, il n’est pas intéressant d’épiloguer sur cette pseudo Victoire du Coq boitillant, le 08 Mai 2017... Victoire encensée par un reportage propagandiste, diffusé à l’ensemble des Français, dès le lendemain…
 
Vous l’aurez compris, cette élection semble être le fruit d’une machinerie médiatique (Les Bergers). Il devient de plus en plus difficile de prendre du recul sur les informations qui nous sont transmises.
Afin de garder son libre arbitre, il s'avère donc primordial:
 
 
  • De vérifier la fiabilité/véracité des sources d’informations
  • De multiplier les sources d’informations 
Pour conclure, terminons par un exemple concret de manipulation médiatique.
Le 18 Mai 2017 a eu lieu l’Émission Politique « La France : La Nouvelle Donne » sur France 2. Analysons seulement 3 points (il y en a tellement d’autres…) :
  • Le titre, percutant : « La France : La Nouvelle Donne », restera marqué au fer rouge dans la tête des mout… (oups!) Français, comme le signe d’une renaissance grâce à MACRON (beurk !).
  • Passage de MELENCHON juste après Christophe CASTANER le nouveau porte parole du gouvernement, soit en deuxième position ! Il est interrogé par Léa Salamé qui tente de se frayer une posture. Mais tel un messie ,faisant rire le public, Mélenchon assoit sa supériorité. Il partira du plateau grandi par des estimations de votes des législatives de Marseille, qui le place largement en tête de la circonscription dans laquelle il se présente.
  • Passage en troisième position de notre cher Benoît, qui est le seul a vouloir défendre des idées et des valeurs claires, dans ce débat.
    Il est interrogé par un David Pujadas vindicatif. Pas de mise en avant du mouvement qu’il est en train de monter.
    On ne lui rabâche qu’une chose : les 6,3% du premier tour. En arrière plan, le publique semble ennuyé par ses propos (cf. Photo ci-dessous)…
    D’ailleurs, il n’y a pas de vague…
     A la fin des quelques minutes pendant lesquelles notre Futur Désirable s’est exprimé, on lui somme de retourner à sa place. C’est, malheureusement, cette image que retiendra la majorité des Français.
 
 
 
 
 
 
 

http://grainescitoyennes.blogspot.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article