Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
RipouxBliqueDesCumulardsVentrusGrosQ

L’interminable solitude des prisons américaines dans un documentaire

19 Février 2017 , Rédigé par S. Sellami

L’interminable solitude des prisons américaines dans un documentaire

« 8m2 de solitude – Une prison de haute sécurité aux USA », un documentaire réel et poignant.

Red Onion fait partie des 40 prisons les plus sécurisées des Etats-Unis, et se trouve en Virginie. Considérée comme un modèle d’organisation, de gestion et d’accompagnement des prisonniers, elle est pourtant l’illustration d’une justice qui a ses limites. C’est cette réalité que la réalisatrice Kristi Jacobson a voulu montrer avec le plus de neutralité possible, et de justesse. 

prison
La prison Red Onion en Virginie, une des plus sécurisées des Etats-Unis

Pour parler de la solitude infernale des prisonniers de Red Onion en Virginie, Kristi Jacobson a tourné plusieurs jours ente ses murs blindés, ternes et aseptisés, partant à la rencontre des employés et des prisonniers. Dans la forme la plus pure, la réalisatrice laisse parler ceux qui sont assis en face d’elle, aussi seuls les uns que les autres.    

C’est dur de travailler dans un endroit où 800 personnes vous détestent à mort à cause de la couleur de votre uniforme. (…) Ils te feront du mal s’ils en ont l’occasion.
explique un gardien à la réalisatrice

Immersion dans le quartier de haute sécurité de la prison : l‘isolement, aussi appelé « Super Max« . Les prisonniers considérés comme extrêmement dangereux y sont enfermés dans des cellules de 8m2, avec seulement une petite fenêtre opaque et une lucarne transparente sur la porte blindée bleue. Un homme raconte qu’il est là depuis 40 ans, et que les gardiens n’ont pas l’air soucieux de l’en extraire. Certains jours de la semaine, chaque prisonnier à aussi la possibilité de prendre l’air 60 minutes. Bien sûr, toujours entravés et toujours enfermés. L’humanité semble avoir disparu des esprits et des bouches de ceux qui pensent rééduquer ces criminels.

prison

Si Arte qualifie le documentaire de « Miroir déformant d’une société qui élève des murs de plus en plus hauts contre ses propres laissés-pour-compte », c’est bien car l’empathie et le sentiment d’impuissance prennent possession de nous au fil que les minutes défilent. L’incompréhension se fait sentir aussi, lorsque les prisonniers témoignent face caméra de leur histoire et de leur parcours.

Quand tu es en prison, tu t’laisses pas faire quand on te manque de respect, ou qu’on essaye de t’arnaquer. Alors, un jour, j’étais à une station service avec ma copine. Elle se faisait brancher par deux mecs, c’était vraiment lourd. Alors là, j’ai pété un plomb. J’ai sorti mon couteau et je les ai tués. J’ai pris perpet’.raconte Lars, âgé certainement d’une trentaine d’années. 

prison
Lars, condamné à la prison à vie.

Pardonner et excuser n’est peut-être pas la priorité face à des personnes ayant agit de cette manière, cependant, écouteraccompagner et tenter de comprendre semblent être de bien meilleures stratégies d’encadrement des prisonniers. Dans ces 8m2 de vide immaculé de blanc, ces hommes deviennent littéralement fous. Des études ont été menées et prouvent qu’une personne saine d’esprit à de fortes chances de devenir dingue en restant enfermée et coupée du monde pendant plusieurs années.

 

prison

Convaincre les bonnes personnes de tourner à Red Onion et réussir à entrer dans l’intimité des prisonniers n’a pas du être chose simple pour Kristi Jacobson, mais le résultat en est d’autant plus percutant. Elle dresse le constat d’un système carcéral américain qui ne laisse pas la parole à ses détenus tout en redonnant leur dignité à ces prisonniers emprisonnés dans leur corps, leur tête et dans leur vie.

Réalisé en 2016 par Kristi Jacobson et diffusé sur Arte début 2017, « 8m2 de solitude » est aussi disponible sur YouTube en HD.

https://www.opnminded.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article